Select Page

Article écrit pour Actualitté le 17/06/2014. Cliquez ici pour lire la totalité de l’article sur Actualitté.

Extrait :

Ce début de mois de juin a été marqué par la proposition et le rejet par les socialistes de l’amendement 474 à la réforme pénale, il proposait, suivant le modèle brésilien, des remises de peine en échange de fiche de lecture. À cette occasion, ActuaLitté a contacté différentes associations et institutions œuvrant pour la lecture dans les maisons d’arrêt et les centres de détention, afin de mieux connaître l’action des bibliothèques, véritable moteur de l’intégration sociale, dans des lieux où règne bien plutôt la « désintégration ».